VIVRE et pas simplement exister.

VIVRE  et pas simplement exister.

Rentrée 2015 à Passerelle

                                          Rentrée 2015 à Passerelle

 

Les vacances ne sont plus qu'un doux souvenir et nous revoilà ensemble à notre école pour y  vivre des moments  intenses.

Aussi, ce mardi matin  sommes-nous  arrivés bien avant l'heure car nous étions impatients de nous retrouver.

Ah! ces retrouvailles!!!!

En guise de bienvenue, notre maîtresse nous a offert ce  superbe vers de Paul Bergèse :  "En bord de clairière les mèches rebelles des jeunes fougères accueillent le chaud soleil des jonquilles."

A notre tour, nous avons laissé s'exprimer nos jeunes âmes poétiques et avons composé ces quelques phrases que nous vous livrons.

 

Les fougères tirent la lune  pour que les jonquilles dorment .    (Waly)

 

Les fougères et les jonquilles s’entrechoquent dans un feu d’artifice de pétales.  (Samuel)

 

La souriante fougère caresse la jonquille scintillante.   (Satya)

 

La fougère cueille les jeunes jonquilles pour les offrir à la paille des astres.   (Gabriel)

 

Le vent invite les flammes vertes des fougères à connaître les rayons lumineux  des jonquilles.  ( Paloma )

 

La fougère décroche une lueur de jonquille pour faire émerger une amitié d’été.   (Oshra)

 

La jonquille plonge dans les herbes avec la fougère.    (Léanne)

 

En embrassant la brillante jonquille, la fougère danse de bonheur . (Thaïs)

 

La jonquille d’un bleu- ciel admire les étoiles de fougères.   (Darel)

 

La jonquille fait du sport avec la fougère.   (Etane)

 

La fougère dort dans son lit et la jonquille la réveille .  (Kenny)

Puis, vint la "pause-milan" tant attendue.  Au cours des vacances, nous avions presque tous emprunté  l'oiseau métallique pour nous rendre ici et là ; des Caraïbes à Israël en passant par la France,  chacun avait pléthore d'anecdotes à narrer.

Ensuite, nous avons nourri nos animaux que nous étions heureux de  retrouver :  les poules ont caqueté, la brebis bêlé, les chats miaulé, le lapin glapi,  en signe de bienvenue.

La pause terminée, nous avons découvert avec délice  nos nouveaux albums de littérature.

 Vous l'avez sûrement compris, notre première journée fut  ainsi marquée du sceau de la zénitude.

Voyez  les quelques photos qui suivent.

 

P9021266.JPG


P9021256.JPG


P9021273.JPG

 

P9021257.JPG


P9051288.JPG

 

 



16/09/2014
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 119 autres membres