VIVRE et pas simplement exister.

VIVRE  et pas simplement exister.

Mots d'enfants

 

 

                                     Mots d'enfants

                                              Mots charmants         

                                                  

                                              

 

Quand  spontanéité,  humour et sérieux sertissent  les mots d'enfants, les éclats de rire ou les rires en éclats  sont au rendez- vous .

Ces petits chérubins sont âgés de 3 à 6 ans.

                                                                                                                                                                      

Voici quelques perles glanées rien que pour vous!!!

 

 

 

Lors d'un jeu d'imitation, un garçon réclame de jouer le rôle du mari d'une dame.

Celle-ci lui répond sans sourciller : "Tu ne peux pas être mon mari car j'ai une fille et mon mari est déjà mort!"

 

 

 Au repas de midi, un  élève  mâchonne longtemps sa salade et refuse de l'avaler. Une fois que la maîtresse a le dos tourné, il se précipite vers la poubelle et y crache.

La maîtresse lui rappelle que le Seigneur n'apprécie pas que l'on gaspille la nourriture. A cela il répond d'un air sérieux: 'Mais il ne m'a pas vu , j'ai fait très vite !"

 

 

Dans la cour de récréation deux élèves ( une fille et un garçon)  échangent sur le rôle des parents au sein du foyer.

La fillette déclare avec assurance : "Les hommes font le travail et les femmes font des commentaires."

 

En entendant chanter une poule, un élève annonce:" Maîtresse la poule a pondu, elle chante."

Un autre élève  connu pour son côté rêveur  demande soudain: Qui a chanté ?

Une élève  qui a la répartie facile lui répond en riant : C'est la berceuse, voyons!

 

 

Un élève arrive souvent sans sa vinaigrette et en réclame à la maîtresse.

Un élève lui demande alors  sans malice aucune :" Dis moi ta maman, elle  est handicapée ?"

 

 

Une élève annonce qu'elle aperçoit une fumée qui monte vers le ciel.

Un élève d'un naturel plutôt craintif, déclare  alors avec autorité : " Restez calmes, je m'occupe  de tout !"

  

Une fillette annonce avec tendresse: "Maîtresse, quand je suis chez moi je pense à Léanne et je la vois dans mon coeur."

 

Année scolaire 2010/2011

 

Aux pleurs de la toute dernière, une élève déclare: "maîtresse, donne lui le sein"

Celle-ci lui répond qu'elle n'a pas de lait.

Alors l'élève étonnée  ajoute:  "Avec de gros tétés comme ça tu n'as même pas de lait !"

 

 

Au repas de midi, un élève annonce fièrement qu'il a tout mangé et cela très rapidement.

Il  rétorque à la maîtresse qui le félicite: "c'est normal, je suis un génie!"

 

 

Une  élève demande à aller aux toilettes peu de temps après la récréation.

La maîtresse lui rappelle qu' elle aurait dû s'y rendre en cours de récréation.

Elle assure être allée deux fois.

Une autre élève  lui répond alors  en riant: "Aujourd'hui c'est ta journée d'urinage !"

 

Un élève  déclare à un autre " Aujourd'hui tu as déféqué trois fois! Tu fais un concours d'excréments!"

 

 

Lors d'un anniversaire, les élèves se mettent à danser par deux.

Une élève insiste pour qu'un autre danse avec elle. Celui-ci refuse.

Alors une autre clame à qui veut l'entendre : "les beaux garçons dansent avec les belles filles "

Par bonheur, le danseur finit par accepter de faire danser sa camarade .

 

 

Au cours de la récréation, un élève  connu pour ses larmes faciles, se met à pleurer car un autre refuse de lui prêter un jouet.

Un autre lui déclare : Tu pleurniches tout le temps; on va te donner la médaille des pleurnicheurs!

 

 

Un élève refuse de terminer son assiette prétextant un mal de ventre insupportable.

La maîtresse lui conseille d'aller s'allonger un instant.

Rapidement, il sort de table et se précipite sur sa gourde de compote qu'il aspire avec force.

La maîtresse lui fait remarquer que peu de temps avant il prétendait ne pouvoir absolument rien avaler.

Il rétorque, un sourire aux lèvres: il me restait une petite place à droite.

 

Alors que nous conduisons la brebis et ses agneaux à l'enclos, un agneau de la première portée s'éloigne de sa mère et commence à brouter l'herbe verte.

Un élève s'écrie: "Maîtresse, l'agneau est parti loin de sa maman."

Un  autre répond d'un ton  de connaisseur:  "C'est normal c'est une adolescente!" 

 

 

Alors que nous procédons au ramassage des excréments des moutons pour la fumure,  une fillette annonce trois fois: "Finalement,  j'aime bien l'odeur des crottes de moutons; elles ne sentent pas mauvais!"

Un autre qui excelle dans l'art de taquiner  lui suggère, le sourire aux lèvres: Si tu les aimes tant, ramasse quelques-unes et tu les mangeras au repas de midi.

  

Un élève, l'air grave, me fait  la confidence suivante: Maîtresse, quand je serai grand, je vais faire une maison pour ma maman; j'ai déjà choisi tous les matériaux dans le catalogue. (initiative louable)

   

 

Au sortir de l'enclos, la maîtresse rappelle aux élèves qu'ils doivent s'essuyer les pieds  avec soin  sur le paillasson afin de garder propre le carrelage blanc.

Ce matin,comme d'habitude ils procèdent à cette opération tandis que la maîtresse, prise par ses tâches,  traverse rapidement.

Un élève  lui déclare en riant: "Maîtresse, tu nous surveilles et moi, je te surveille; tu as laissé des traces sur le carrelage!"

 

 

Au cours de leur jeu, un élève déclare: "Je suis le petit de la chatte"

Un autre le reprend vivement en ces termes :"Tu ne sais pas que le petit de la  chatte s'appelle le chaton! de mieux en mieux!!

 

 

Ce matin, la classe s'est transformée en une meute de loups qui hurlent et se disputent.

A la fin du jeu, un élève féru de documentaires me confie: " Je suis le mâle dominant; je m'accouple avec toutes les femelles "

 

 

En fin de lecture du conte intitulé "La petite poule rousse " une élève réagit vivement en ces termes :" C' est bien fait pour eux; ils n'ont pas eu de pain! Normal, ils sont paresseux!"

 Je vous livre à l'identique les réactions de quelques élèves.

-  Ce n'est pas bien, elle aurait dû partager.

-  Elle a rendu le mal pour le mal et il ne faut pas faire ça.

-  Elle aurait dû leur donner du pain même s'ils n'ont pas travaillé car c'est écrit dans la Bible. Il faut partager.

-  Ma maman me donne du gâteau même si je ne l'ai pas préparé avec elle ; elle aurait dû faire comme ça!

  

Dans le cadre de l'éducation au dévelopement durable, les élèves lavent les récipients contenant leurs repas dans des bassines réservées à cet effet.

Des élèves sont chargés de puiser l'eau de pluie dans une jarre afin de les remplir.

Ce jour-là, je félicite un élève pour sa rapidité d'exécution: il me rétorque : c'est normal, mes deux assistants m'ont bien aidé.

 

 

Alors que la classe a commencé, nous attendons une élève retardataire qui s'essuie longuement  les pieds sur le paillasson.

Je l'interpelle en ces termes: Voyons, dépêche-toi, nous t'attendons !

Une élève, qui a toujours le mot pour rire ajoute : Tu n'as quand même pas l'intention de passer la semaine sur le paillasson !

 

 Lors de lecture et d'écriture d'écrits narratifs (le conte) les élèves ont été sensibilisés à la valeur de certains temps ( imparfait, passé simple ) et un élève qui a repéré un certain nombre d'analogies me dit "le loup s'avança et bonda sur le petit chaperon rouge".

 

 

La séance d'arts plastiques va débuter et je distribue aux élèves des doubles pages de journaux publicitaires, aux  vives couleurs.

Une élève m'interroge sur l'utilisation que nous en ferons; et avant même que je ne réponde, une petite futée lui dit: "Nous allons les lécher". Surprise par cette réponse inattendue, j'éclate de rire et la première élève de réagir en ces termes: "Arrêtez de vous moquer de moi, je pensais qu'on allait faire du découpage"!

 

 L'heure est au rangement et les élèves s'activent à tout mettre en ordre dans la salle.

Une élève clame à haute voix à la classe: " Personne n'a vu ce livre par terre  pour le ramasser" ?

Et un autre de répondre: "Je ne l'ai pas vu, je suis aveugle"

 

 Nous sommes en atelier d'écriture autonome. Les élèves travaillent sur des tableaux individuels , ce qui leur permet de jeter un oeil sur le travail de leur camarade le plus proche.

En déambulant dans la salle, j'entends les  propos  suivants échangés entre deux élèves.

-Tu as oublié de mettre un "s" après tu.

-Mais oui, j'avais mis un s.

-Où est-il passé?  Il s'est effacé tout seul? C'est de la magie!

 

 

Une élève console par ces mots une autre qui  pleure : Arrête de pleurnicher, tu uses tes larmes.

 

 

Il est seize heures et les élèves quittent peu à peu l'école. Une fillette qui s'en va lance à ses camarades "Au revoir tout le monde"

Un garçonnet lui répond en riant: "Au revoir ma belle gazelle"

 

 

Ce matin là, un gros papillon noir  dérangé par les élèves vole dans la classe.

Un élève annonce à haute voix: " C'est un papillon de nuit. Les papillons de nuit sont noirs pour échapper aux prédateurs.

Je lui demande alors d'où il tient cette information. Il me répond simplement : "J'ai fait fonctionner mon cerveau "

 

Un élève qui voit arriver une camarade plutôt endimanchée déclare: " Saranne est une princesse ; c'est ma famille."

 

 

Au cours de la récréation, j'entends ces mots échangés entre deux élèves.

- Ce matin , ma maman a cherché son chien partout mais elle ne l'a pas retrouvé.

- Si c'est un mâle, il est parti chercher une femelle.

 

 

Au cours de l'atelier d'écriture autonome, un élève écrit la phrase suivante: Un pot est allé chez son papa.

Je l'interpelle sur le sens de la phrase et il me répond avec assurance: "Je voulais juste écrire une phrase qui sort de l'ordinaire."

 

 

Cet après-midi là, nous jouons avec la chaîne anaphorique; il s'agit de trouver d'autres manières de dire  la dame dans la phrase "la dame  est montée dans l'autobus".

Une élève propose " chou"

A cela, la classe rétorque que le chou est un légume et ne peut remplacer la dame.

Avec insistance, la fillette déclare: Mon papa dit à ma maman: "Je t'attends ma chou "

 

 

L'heure est à la détente et nous discutons dans le jardin.

Un motard passe rapidement sur la route et un élève déclare que le conducteur est une fille car ses cheveux flottent au vent.

Un autre précise que les garçons portent maintenant de longs cheveux et qu'ils ont également des boucles d'oreilles et des piercing.

Une troisième s'écrie quelque peu choquée ; "Mais tout cela c'est du bordel!!!" (J"ai été prise d'un tel  fou-rire que j'ai eu du mal à m'arrêter )

 

 

Au repas de midi, la maîtresse insiste pour qu'un élève termine son assiette; celui-ci lui dit : "Maîtresse, rien de plus ne peut entrer dans mon gosier."

 

 

Nous sommes en création poétique et il s'agit pour chacun d'utiliser le mot "miel" dans son poème. Une  élève nous annonce "le miel saute......"

Je la regarde d'un air interrogateur et un autre intervient en ces termes : "La maîtresse nous demande de sortir de l'ordinaire mais là, tu es trop sorti. "

 

A l'heure de la lecture, un élève se lève afin de chercher un  ouvrage dans le bac à livres.

Un camarade bien intentionné lui dit qu'il lui surveille sa place.

Le premier lui rétorque: " Ce n'est pas nécessaire, elle ne va pas s'envoler".

 

A un petit  qui parle souvent de manière intempestive, un grand déclare : " Arrête de parler, tu es dans toutes les sauces! "

Je lui demande alors de me fournir l'explication de cette expression; il me répond alors en souriant "Il s'occupe de tout "

 

 

Une élève me sollicite pour attacher le bouton de sa ceinture.

j'ai du mal à faire passer le bouton dans la boutonnière et je m'exclame: "oh c'est dur!"

L'élève concernée me répond avec sérieux: " On ne dit pas c'est dur, mais c'est difficile; c'est dur, c'est pour une pierre. "

 

 

Alors que nous conduisons les moutons à la bergerie, un élève fait à haute voix la remarque suivante: "les testicules du mouton sont gros, il doit avoir plein de spermatozoïdes !!"

 

 

Nous en sommes en calcul mental et j'attends qu'un élève m'explique sa procédure de calcul. Après s'être trompé plusieurs fois, il finit par me la donner.

Une élève s'exclame "Maîtresse, c'était un vrai accouchement!"

 

Nous sommes revenus des vacances de carnaval et je m'inquiète de savoir si la maman d'un de mes élèves a eu son bébé.

Celui-ci me répond sérieusement: "Le ventre de ma maman est gros et le ventre de mon papa est gros aussi.(Pas pour les mêmes raisons!)

 

 

   

Suite à la lecture d'un album, j'invite les élèves à  exprimer leur ressenti.

Une élève commence sa phrase de la manière suivante: "J'ai trouvé"... puis elle s'arrête; elle  reprend " j'ai trouvé"...

Un petit taquin lui demande alors :"qu'est-ce que tu as trouvé ? un trésor ?

 

 

Ce matin-là, je décide d'inverser l'ordre de déroulement de deux activités.

Un élève s'exclame alors: "Ce matin c'est carrément le monde à l'envers!"

 

Conversation entendue entre deux élèves

- Je t'ai vu en train de parler à ta cousine; on dirait que tu es amoureux!

- Mais je suis amoureux!!!

 

Une élève utilise la timbale d'un grand frère pour donner à boire à sa soeur, lui expliquant  en ces termes:

"Ce n'est pas grave car vous avez le même sang et la même bave."

 

Le covoiturage se pratique au sein de  notre école: ce soir-là une fillette un peu en retard  se tient debout devant la porte de la voiture déjà fermée.

Une fois celle-ci ouverte elle lance à sa camarade : " Je n'allais pas courir après la voiture pour rentrer !"

 

 Nous sommes à table ; un garçonnet se laisse aller et nous gratifie d'un bruit incongru.

 Je lui lance alors : Il y a un minimum à table!!!

Un autre intervient en ces termes: Oui, parce que, là, il a fait son maximum!!!

 

Un élève vient vers moi et me confie:

-Tu sais , maîtresse, je ne suis pas amoureux!

-Je le sais puisque tu es encore petit!

-Je ne serai pas amoureux car l'amour finit toujours par se briser!

-Ah bon ?! Comment le sais-tu ?

-Quelque chose se produit et ils ne sont plus amoureux.

 

Ce matin, un élève me clame : Maîtresse, aujourd'hui, j'ai été brillant; j'ai récité mon poème sans me tromper!

 

Un élève  arbore sa nouvelle paire de lunettes. En le voyant, un autre lui lance: " Tu es laid avec tes lunettes!"

A cela un autre rétorque: "Ce n'est pas vrai, tu es super craquant!"

 

 

Année scolaire 2011/2012

 

Un élève a quitté notre école après 4 ans.

Le jour de son départ, il me confie candidement: "Comment vas-tu faire sans moi, sans mes bonnes idées ?"

 

 

Nous sommes en salle et un élève se libère sans crier gare.

Un autre lui lance: "Quand  tu seras   marié   tu  feras  ça  sur ta femme?"

 

 

Ce matin, Roussette notre poule a investi la salle de classe. En la voyant la première élève arrivée lui déclare : "Que fais-tu là? Tu n'es pas la nouvelle maîtresse ?"

 

 

Les élèves sont en train de jouer. Alors qu'ils font avancer successivement leur pion sur les cases, deux pions se retrouvent dans la même et sont alors posés l'un sur l'autre.

Une joueuse m'interpelle "Maîtresse, regarde nos pions s'accouplent"

 

 

Plusieurs élèves commencent à perdre leurs dents de lait et le font remarquer:"Moi j'ai perdu une dent"  "Moi j'ai une dent qui bouge"...etc

Une élève ajoute: "En ce moment c'est la saison des dents qui tombent".

 

Deux élèves  sont en pleine discussion quand j'entends l'une d'elle clamer : "Arrête, tu confonds coco et patate douce"!

(Moi je connais coco et abricot)

 

Quelques élèves discutent  de l'aspect immatériel de Dieu et l'un d'eux de dire: "Dieu ne mange pas et ne boit pas." Devant une telle affirmation un autre rétorque : "Mais oui, Dieu mange."

A ces mots je prête l'oreille pour entendre l'explication fournie. Et le dernier de compléter: "Il mange notre obéissance". (Ces enfants m'épatent)

 

Ce matin la température est plus fraîche que d'habitude et une fillette lance: "Il fait froid ici; nous sommes au Pôle Nord !"

Un autre lui réplique en riant : "Si tu as froid, va en Afrique; il fait très chaud et le sol se fissure." 

 

Ce jour, notre voisin a allumé un feu pour brûler quelques branches sèches. En voyant la flamme, un élève s'écrie: "oh la la, du feu, on est en danger."

 

Ce matin,une magnifique orchidée décore notre véranda. Je  demande aux élèves de ne pas l'abîmer lors de leurs déplacements.

Malheureusement l'un d'eux casse une branche et il me confie:"Je n'ai pas fait exprès et je lui ai demandé pardon".

 

Nous sommes en découverte du monde et certaines questions s'imposent. 

"A votre avis pourquoi les Caraïbes ont-ils massacré les Arawaks"?

Un élève me répond sans sourciller:" Pour s'approprier leur territoire"(quelle question!)

"A votre avis pourquoi ont-ils épargné les femmes"?

Une élève me répond: "parce qu'elles étaient belles et les hommes aiment les belles femmes"(logique non?)

 

L' heure est aux inférences et je propose aux élèves la phrase suivante: Loïc a les dents propres et l'haleine fraîche. Que vient-il de faire ?

Une élève me répond sans sourciller 'la chasse aux caries'

 

Cette année, nos élèves utilisent leur couteau avec pour consigne de le garder toujours à la main droite en évitant de croiser les couverts. La chose n'est pas toujours aisée même après 4 mois de pratique. Au déjeuner, un élève qui s'efforce d'attraper un morceau de légume qui glisse de part et d"autre de la fourchette lance:"Ah, le petit coquin!"

 

Aujourd'hui nous discutons de l'existence du père Noël et une élève de dire:"Ce sont nos parents qui croient au père Noël et mettent cela dans nos têtes;  nous on ne croit pas au père Noël"

 

Un autre de dire en ricanant: Tu as déjà vu un renne voler? J'aurais bien aimé m'asseoir sur son dos et voltiger dans le ciel.(fin de citation)

 

 

Ce matin la discussion va bon train entre quelques  élèves qui s'interrogent sur la spécificité de l'ornithorynque; est-ce un mammifère ou un ovipare?

La question m'étant posée j'avoue mon ignorance et leur propose de rechercher l'information dans le dictionnaire

Un élève particulièrement surpris me lance:

-Comment, maîtresse, tu ne sais pas ?!

-Non, je ne sais pas tout; je ne suis pas Dieu!!

Et une autre d'ajouter: "La maitresse n'est pas Dieu et moi, je ne suis pas la femme de Jésus ! " 

 

Nous sommes en mathématiques et un élève nous gratifie d'une réponse   farfelue  "quarante dix                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                       

 Un autre lance en riant "celui-là se prend pour Aimé Césaire, il invente des nombres! (Ah! ces enfants!)

 

Conversation entre la maîtresse et une élève de 4 ans :

- Maîtresse, Shad m'a dit qu'Etanne est amoureux de moi.

- Ah !

- Mais moi je ne suis pas amoureuse de lui, mais c'est  Léanne (une petite de 2 ans et demi)

- Ah !

 - Mais là il y a un problème !

-  En effet !

 

Un élève qui était absent pour cause de maladie, revient à l'école et me confie:" Maîtresse j'avais de la fièvre et je brûlais comme du feu."

 

C'est l'heure du déjeuner  et  les commentaires fusent comme d'habitude. Une élève clame "j'adore le repas "

Une autre la reprend en ces termes " Tu peux dire que le repas est exquis, succulent ou délicieux mais pas que tu l'adores car on adore seulement Dieu. "

 

Un élève se confie à moi en ces termes:"Maîtresse, la collègue de ma maman est venue chez moi avec son fils qui a perdu un oeil; il m'a prêté sa DS sans que je ne la lui demande; il est quand même beau  dans son coeur!"

 

Au déjeuner je lance aux élèves :"Il y a encore de la sauce; qui veut de la sauce?

Une élève me reprend en ces termes: "Il ne fallait pas répéter mais dire "il y a de la sauce, qui en veut?"  (Beau retour à l'envoyeur)

 

 En fin de séance de calcul mental, une élève visiblement satisfaite de son travail, me lance : "Aujourd'hui, maîtresse, j'ai dépassé les bords!" (au lieu de bornes )

 

L'heure est à la récitation de poèmes et une élève a un trou de mémoire; un autre lui lance "tu as une panne d'essence ou de gas-oil ? (En ce moment les pompistes sont en grève)

 

Notre coq, sans aucune gêne, se dresse sur le banc de notre espace de vie et nous regarde sans crainte. Une élève s'exclame: "C'est l'inspecteur, il nous regarde de ses yeux perçants et il se dandine!"

 

A la récréation, une élève me dit en me montrant son pantalon "Regarde, un oiseau a déféqué sur moi."

Je pars d'un éclat de rire et lui lance: "Dis-le moi de manière poétique.

Elle me répond sans sourciller: "Un oiseau m'a offert un petit cadeau puant. "

 

Un élève m'annonce: "Maîtresse, ma maman qui a 25 ans ne sait pas que la cire du nez s'appelle la morve et moi j'ai 4 ans et je le sais."

Une autre lui réplique sur le champ: "C'est normal, elle était à l'école publique et  on n'apprend rien à l'école publique"  (Mais où vont-ils chercher tout cela ?!)

 

L'heure est à la cueillette des prunes; de nombreuses sont  déjà piquées par les oiseaux et c'est la déception chez les élèves.

Une fillette me lance: "Les oiseaux ne nous ont pas attendus pour se servir"

 

 

Conversation entre une élève et la maîtresse

 

-  " Maîtresse est-ce que tu connais les mouches soldats?

-  C'est la première fois que j'entends parler de mouches soldats.

- C'est normal je viens de les inventer.

- Ah bon?

- Mais oui, j'ai vu deux mouches qui montaient la garde sur la malle et elles ne bougeaient pas d'un poil."  (Je suis sans voix)

 

La séance d'orthographe se déroule et je constate qu'un élève réussit beaucoup mieux que d'habitude. Je lui dis en ces termes: " Tu as regardé sur ton camarade!"

Et lui de me répondre sans sourciller: " Je ne voulais pas mais j'ai des yeux de lynx."

 

Nous sommes en mathématique et une élève interrogée met du temps à répondre. Une autre lui lance en riant : " Tu crois que tu es sur ta balançoire et que tu dégustes un jus d'orange! "

Une autre de répliquer : " Non, elle est dans son spa et elle rêve."

 

C'est le dernier jour de classe avant le départ en  grandes vacances
Une élève me chuchote : " Maîtresse, je pourrai venir te voir durant les vacances car je vais te manquer!"

 

Année scolaire 2012/2013

 

Nous venons tout juste de terminer notre parenthèse poétique et un élève s'exclame" La poésie c'est un moment de reposement"

 

Un élève vient me voir, affolé, en me disant : "Viens voir, maîtresse, une abeille a piqué l'arbre et il saigne."

 

 

Le déjeuner est terminé et les élèves procèdent au nettoyage de la salle.Une fillette demande avec insistance le balai à son camarade qui finit par le lui donner. Il confie ensuite à un autre : "Je me suis laissé envoûter" Celui-ci de lui demander :"Qu' est-ce qu'envoûter?" Le premier de lui répondre avec sérieux: C'est quand tu ne veux pas faire quelque chose et que la fille t'oblige à le faire."  (Clair et net )

 

 

Après une longue coupure, l'eau coule à nouveau au robinet en alternant petits jets irréguliers et bruits intempestifs. Une élève me dit : Maîtresse il y a le robinet qui rôte.

 

Au repas de midi les conversations vont bon train; une fillette plutôt réservée déclare: " Moi, quand je serai grande je vais me marier en Russie." (quelle perspective!)

 

Lors d'un jeu d'orthographe, un élève est désigné pour épeler le mot canard. Dans sa précipitation, il énonce C,A,D,A ; un autre lui lance en riant : "épelle plutôt CADAVRE"   

 

Une fillette me confie : Maîtresse, le coq est content d'avoir sa chérie d'amour; je les ai vus côte à côte.

 

Un élève qui souffre de constipation me confie:  " Maîtresse, hier j'ai mangé de la soupe et quand je suis allé aux toilettes, c'est parti comme une fusée.

- De quoi parles-tu?

- Du défèquement ! me répond- il en riant.

 

Un élève me confie: Maîtresse  j'ai fait remonter plusieurs fois  la fermeture de ma braguette et chaque fois  elle redescend; je me demande bien qui a la télécommande de ma braquette!

 

Lors d'une séance de géographie j'invite les plus grands à me citer quelqies pays d'Europe. Un petit de 3 ans qui s'est intéressé aux échanges lève le doigt et me souffle " Pays hauts". Je le regarde l'air interrogateur  mais il insiste .Je comprends alors et pars d'un éclat de rire . Il voulait bien entendu parler des "Pays bas "

 

Un élève parfois rêveur annonce fièrement une remarque qui venait tout juste d'être formulée par un autre.

Celui -ci de lui dire :   Tu étais monté faire un tour sur la lune et tu viens de redescendre! Bonne arrivée !

 

C'est l'heure du goûter et une élève brandit ses biscuits en disant" j'ai des BN,j'ai des BN !

Un autre de lui dire" Ah! tu as des BNW !!

 

Aujourd'hui une élève atteinte de la gastro a vomi à plusieurs reprises dans la classe.

Alors qu'elle vomit encore un élève lui lance : "tu nous  donnes un océan atlantique de vomi !"

 

Un petit me fait la confidence suivante : Maîtresse tu sais, ma maman fait aussi des bêtises; elle fait des petites bêtises et moi je fais des grosses.

 

Un autre me dit fièrement " Maîtresse regarde, j'ai une braguette en or!!!"

 

Un élève arrive avec quelques minutes de retard et m'annonce" Ma tante suivait un camion qui roulait vraiment lentement; il aurait pu se faire dépasser par une limace.

 

Un élève annonce fièrement " Lorsque je parle tout le monde m'obéit.
Une autre lui rétorque " C'est normal, c'est un torrent qui coule.

 

C'est le moment de récolter les cerises et je recommande à une élève de faire attention afin de ne pas faire tomber les cerises vertes.Celle- ci me répond en souriant: Tu oublies maîtresse que j'ai la délicatesse des ailes d'un papillon!!!

 

 

 Année 2013/2014

 

Lors d'un échange entre élèves l'un d'eux dit; C'est le président F. Hollande qui fait les lois

Un autre lui répond du tac au tac : "il fait les lois, mais il est hors la loi puisqu'il fait les homosexuels se marier!! "

 

Un élève clame:  Moi j'aime les écrevisses, les chatrous et les oursins; je me régale à chaque fois.

Un autre de lui lancer : ton ventre n'est pas Bio!!!

 

Un élève qui portait des chaussures montantes les enlève et dit avec soulagement : Ouf mes pieds respirent enfin ; ils étaient en apnée.

 

Ce matin, une fillette porte un tee-shirt taché au dos et un camarade le lui fait remarquer. Elle lui répond "C'est un style" tu ne vois pas?

Je ne crois pas rétorque le premier

 

A la rentrée  des vacances de Noël  un petit raconte pour la deuxième fois  qu'il a découvert des pierres précieuses lors d'une randonnée avec ses parents.

Un plus grand lui rétorque gentiment : "A l'heure qu'il est vous devez être riches:" !!

 

Un élève se plaint que sa grand-- mère lui demande de plier les jeans de sa tante qui regarde la télévision

- Elle ne fait rien et c'est moi qui doit tout faire  dit il

Une élève réplique " Elle se prend pour la reine d'Angleterre !!

 

Une élève lance à sa camarade qui vient de choisir un feuillet blanc

-Ton feuillet est froissé, il a des vergetures!!

 

Un élève qui fait preuve de logique me dit

-Le spécialiste du cœur s'appelle le cardiologue et celui des jambes le jamboloque

 

 

 Année scolaire 2014/2015

 

C'est le jour de la rentrée et un nouvel élève est plutôt silencieux

Un camarade lui dit "On dirait que tu es timide!!

Un autre de lui rétorquer "M ais non il est en mode vibreur"

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                                     

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



13/09/2012
11 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 117 autres membres