VIVRE et pas simplement exister.

VIVRE  et pas simplement exister.

Lundi à Passerelle






                                                        Lundi à Passerelle

 

Le lundi au soleil, c'est une chose qu'on n'aura jamais.,

Chaque fois c'est pareil,

C'est quand on est derrière les carreaux,

Quand on travaille

Que le ciel est beau,

Il doit faire beau sur les routes

Le lundi au soleil......   

C'est curieux; chacun  aimerait paresser justement le  lundi matin !!!

C François l'auteur de cette chanson avait-il lui aussi ressenti ce sentiment étrange, indéfinissable, sorte d' angoisse qui nous étreint le lundi et qui  se déclare même chez certains  dès le dimanche soir?!

Les chercheurs, Montagné et Testu se sont penchés sur la question  et nous vous livrons quelques rapides  conclusions :

 

 En nous observant tout au long de la journée, de la semaine, du mois, de l'année, ces chrono biologistes ont  constaté que loin d'être des gens stables, linéaires, équilibrés à tout instant, nos fonctions biologiques, physiques et psychologiques passent par des creux et des pics, en 24 h.

  Ces rythmes courts ont reçu le nom de circadiens (circa : autour et dies : jour) et  peuvent varier d'une personne à l'autre et en fonction de l'âge.

Tous ces moments que nous connaissons tous indiquent un temps de creux, une baisse de la tension artérielle, du tonus musculaire, de la température corporelle.

D'autre part, sur le temps scolaire réparti traditionnellement en France (lundi, mardi, jeudi, vendredi et samedi matin), ils ont constaté que  les élèves réalisent, dans leur ensemble, leurs meilleures performances le jeudi ou le vendredi matin et les moins bonnes le lundi et à un degré moindre le samedi matin. (TESTU)

Un allongement de la durée de repos de fin de semaine s'accompagne d'un allongement de la période de "remise en route" en début de semaine," ce qui expliquerait  notre torpeur du lundi matin"

Ces heures et jours de "meilleures performances" doivent être préservés judicieusement.

Il est donc important, si nous ne voulons pas accentuer les différences entre élèves, que nous portions une attention toute particulière sur la rythmicité en cherchant à modifier nos pratiques.

 Ce fameux lundi n'étant pas propice aux apprentissages, à Passerelle, tous, enfants et adultes  redémarrent dans la "zénitude" la nouvelle semaine.

 Par quels procédés?

 Notre chorale répète et le quartier retentit de nos vocalises.

Nous accordons plus de temps aux soins prodigués aux animaux.

PC090347.JPG

 

PC060303.JPG

 

Nous soignons notre potager et notre "jardi récup"(arrachage de mauvaises herbes, repiquage...)

 PB190203.JPG

 

PC020292.JPG

 

PC020281.JPG

 

PC020283.JPG

 

PB190200.JPG

 

 

Nous jouons aux cartes (cartes additives, multiplicatives, élaborées par nous)

Nous  nous adonnons à la création poétique, artistique...

 PB190183.JPG

 

Nous lisons en toute autonomie (Pas de contrôle de la maîtresse)

Nous préparons le pain que nous dégustons au goûter.

PB290215.JPG

 

PB290260.JPG

 

PB290266.JPG

 

Nous aimons particulièrement " jouer à la maîtresse" avec les plus jeunes.

Nous fabriquons des objets (parachutes , cerf-volant , et autres objets en papier.

Nous apprenons à grimper aux arbres.

PC090330.JPG

 

 

PC090334.JPG

 

PC090305.JPG

 

PC090310.JPG

 

PC090321.JPG

 

Et la liste est  loin d'être exhaustive!!

Mais quand travaillent ces élèves serez vous tentés de dire???

 Rassurez-vous le temps ne nous manque pas pour aborder les contenus d'enseignement et nous vous confions un secret : " nous avons, pour la plupart, une voire deux années d'avance" sur le programme.

 

 



05/12/2013
9 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 119 autres membres